• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon

Ilot saint Dominique, 75006

2eme place 2018

Concours en collaboration avec AAPP

Atelier d'architecture Philippe Prost

Mission de maîtrise d’oeuvre pour la réhabilitation et la restructuration des bâtiments dits 10, 100 et 200 de l’îlot Saint Germain à Paris.

 

L’opération met en scène une confrontation de deux parties distinctes : un bâtiment qui longe la rue Saint-Dominique, bâtiment « classique » en pierre massive, et un bâtiment en équerre qui fabrique une grande cour, bâtiment « moderne » à ossature en béton armé revêtue de plaques de pierre.
A nos yeux, impossible de chercher à en faire un ensemble homogène. 

Il nous a paru judicieux de traiter chacun des deux bâtiments de façon spécifique et de nettement les séparer en supprimant la partie qui actuellement les relie. Ce choix a deux conséquences.
La première conséquence est de créer un passage libre intérieur continu parallèle à la rue Saint-Dominique, qui participe d’une nouvelle respiration de l’intérieur de l’îlot, et qui restitue l’unité du bâtiment qui longe la rue. 

La seconde conséquence est de pouvoir maintenant créer une nouvelle façade pour ce qui n’est actuellement qu’un pignon du bâtiment en équerre.
Cette nouvelle façade fait disparaître un mur aveugle et donne ainsi un caractère domestique pour le bâtiment lorsqu’il se tourne vers la rue. 

La restructuration du bâtiment en équerre respecte sa logique constructive inhérente, succession régulière de points porteurs des planchers.
Les façades des côtés Nord et Est restent planes, seulement creusées par les baies des logements.
Les façades Sud et Ouest de la cour intérieure sont dotées de prolongements pour les logements, terrasses- balcons généreux, rythmés par des piles de pierre, depuis le rez-de-chaussée jusqu’au septième étage. 

La succession régulière des piles de pierre, plus ample que celle des baies des logements, oblitère l’apparence d’un bâtiment de bureaux au pro t d’un nouveau bâtiment de logements. 

La proposition est celle d’une métamorphose : la domestication d’une structure construite initialement puissante en un bâtiment capable d’accueillir des logements et leur confort

Maîtrise d’ouvrage : RIVP

Maîtrise d’oeuvre: Seyler & Lucan - AAPP

BET : AXIO, C&E Jean-Marc Weil

Surface : 7 000 m2  SDP

Coût : 26 000 000 € H.T.